Les profilés à queue d'aronde LEWIS

Planchers insonorisés Lewis

Dans les constructions plus anciennes, les planchers existants sont souvent en bois. Lors de gros travaux d’entretien, de rénovation, de restauration ou en cas de changement de la fonction du bâtiment, il s’avère souvent que ces planchers ne sont pas conformes aux exigences actuelles d'isolation acoustique.

Profilés à queue d’aronde Lewis et planchers insonorisés

Grâce aux profilés Lewis, il est facile de construire, sur un plancher en bois existant, un plancher flottant, insonorisé et léger.

Les autorités imposent une isolation aux bruits aériens et aux bruits d’impact entre les pièces dans les bâtiments. Si la structure se compose de solives en bois ou d’une construction en acier légère, un plancher léger est nécessaire.

Grâce au plancher flottant insonorisé Lewis fin et relativement léger, il est possible de respecter les valeurs d’isolation acoustique dans la plupart des cas.


Planchers Lewis insonorisés séparant des logements

Une solution existe pour ainsi dire toutes les constructions et toutes les exigences acoustiques. Le système constructif de plancher Lewis est d’une mise en œuvre flexible et il repose sur des profilés à queue d'aronde flottants.

17 variantes de construction avec des profilés Lewis ont été testées en laboratoire. Contactez-nous pour obtenir un aperçu de ces variantes.

Pour un plancher séparant des logements, un simple plancher Lewis standard répond généralement, et de loin, aux exigences d’isolation acoustique.

Construction d’un plancher Lewis standard

Pour la construction Lewis LWS-B0, des bandes résilientes Lewis sont posées au niveau des solives, sur le plancher en bois. Les profilés à queue d’aronde doivent être posés au droit des solives. En périphérie, des bandes résilientes en laine de roche Lewis permettent une isolation par rapport aux maçonneries montantes. Une couche de 34 mm de béton fin ou de chape fluide est coulée sur les profilés Lewis. Sous le plancher en profilés à queue d’aronde, un plafond en plaques de plâtre renforcées par de la fibre de verre de 12,5 mm d’épaisseur suffit.

Cette construction permet d'obtenir les résultats suivants : bruit aérien Rw 55 et bruit de contact Ln.w 49.


Eléments d’amélioration de l’isolation acoustique

L’adaptation d'une ou de plusieurs variables de la construction du plancher Lewis (revêtement de sol, isolation du plenum et épaisseur du plancher) permet d’apporter des améliorations.

Le matériau généralement utilisé sous les profilés à queue d’aronde Lewis pour un plancher insonorisé est de la laine de roche Lewis.

Avec un entraxe supérieur à 800 mm et/ou une charge d’utilisation supérieure à 2,5 kN/m2, nous recommandons les granulés de caoutchouc LEWIS ou les bandes LEWIS CDM PF. Pour la rénovation de planchers en bois existants, le matériau d’isolation acoustique ultrafin FONOFIVE peut être mis sous les profilés Lewis.